•  Vous savez que mon fils a des soucis en maths....voici ce que j'ai trouver ....vous en pensez quoi??

    J'ai un tableau des nombres (aimantés) toujours accroché devant eux, sur lequel on a rangé les nombres par familles. Pour plus de clarté, j'alterne de couleur entre chaque famille (les nombres sont soit rouge, soit bleu) :

    - famille des "orphelins" (pas de chef de famille) : de 1 à 9
    - famille des 10 : de 10 (le chef) à 19, avec des pièges où on n'entend pas "dix" ;
    - famille des 20 : du chef 20 au 29 (on entend toujours "vingt").
    - famille des 30 : idem
    - famille des 40 : idem
    - famille des 50 : idem
    - famille des 60 : c'est une grande famille ! Je leur raconte que le chef, 60, a beaucoup d'enfants dans sa famille, vu que ça prend 2 lignes sur mon tableau (on entend 60 jusque 79). Il y a les "petits frères", qui commencent par le 6, où l'on entend de 1 à 9 (comme les orphelins), puis les grands frères,qui commencent par le 7, où l'on entend de 10 à 19.
    Le tout, lorsqu'on cherche à écrire un nombre, est donc de se demander si on est chez les petits-frères (qui commencent par un 6, et où l'on entend de 1 à 9) ou les grands-frères (qui commencent par un 7, et où l'on entend de 10 à 19).

    Évidemment, j'ai souvent dès le départ, des 73 écrits 713. Pour éviter cela, on remarque l'organisation verticale des nombres (un chiffre qui change à chaque famille, celui des dizaines, un autre qui reste le même, celui des unités).

    Je fais la même chose avec la 2e famille nombreuse, les "80" (de 80, le chef, à 99, le plus grand des grands frères).
    Et je précise, grâce à mon amie Edith, que ça n'est pas infaillible, mais que ça humanise un peu une notion très abstraite.

     

    PS : je fais appel aux instits qui connaissent mon blog!


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique